MÉLANIE

GERBER


Musicienne autodidacte, elle s’est initiée aux tablas lors d’un voyage en Inde et pratique toutes sortes d’instruments, harmoniums, flûtes, guitares, qu’elle marie habilement à d’autres sonorités électroniques plus contemporaines.

 

Travaillant à Metz en tant qu’auteur-compositeur-interprète, elle collabore avec des metteurs en scène de théâtre, scénographes, créateurs visuels et conçoit ainsi des pièces musicales pour le théâtre et le cinéma, utilisant sa voix comme instrument de prédilection. (Parasites de Mayenbourg, mis en scène par Illia Delaigle, ou le court-métrage Vaudeville réalisé par Hélène Abram. Elle réalise également la bande-sonore pour la promotion de la candidature de la Ville de Metz pour le label de « Patrimoine de L’UNESCO ».

 

Avec Les Heures Paniques, elle a créé la musique du spectacle 16 m², qu'elle interprète et joue sur scène, ainsi que celle du spectacle Pourquoi y'a-t-il Que Dalle plutôt que Rien, avec les musiciens Thierry Reichmuth et Hervé Scialdo.

 

Elle a créé la musique et l'ambiance sonore de Ton beau Capitaine de Simone Schwarz-Bart, le dernier spectacle de la compagnie, et participera en tant que compositrice à la création de La Tablée, en 2019.