CLÉMENTINE

BERNARD


Après une formation au Studio 34 dirigé par Philippe Brigaud, Clémentine Bernard entre au CNSAD en 2003 où elle a comme professeurs Dominique Valadié, Andrzej Seweryn, Grégoire Oestermann et Muriel Mayette. Elle y joue sous la direction d’Alain Françon, Lukas Hemleb et Matthias Langhoff .

À sa sortie du conservatoire, Clémentine travaille avec Jacques Kraemer pour la création Phèdre / Jouvet / Delbo. 39 / 45, joue en anglais et en français Le Journal d’Adam et Ève de Mark Twain au Lucernaire, danse et joue pour Andy De Groat et tombe amoureuse de Nikolaï Karpov lors d’un stage autour de La Cerisaie. C’est aussi lors d’un stage, chaperonné par Jean-Pierre Vincent, sur Dom Juan cette fois-ci, qu’elle rencontre Jean De Pange.

 

En 2008 elle travaille avec Thomas Gaubiac sur Le Dindon de Feydeau et avec Joël Dragutin sur On ne badine pas avec l’amour de Musset.

En 2009, elle fait la création Barbe-Bleue de Christian Caro avec Laurence Andréini, qu’elle retrouvera dans Britannicus de Racine et dans Idiot, une adaptation du roman de Dostoievski.

 

En 2010, elle crée Sonate inachevée de deux jeunes mariées, mise en scène par Aurélie Toucas.

Après avoir joué Dom Juan avec Jean De Pange, ils créent Tartuffe, spectacle qui tourne toujours actuellement.

 

En 2014, elle fait partie de la saison 1 Égalité, initiée par le collectif H / F Île-de-France, le Théâtre 95 et Le Lucernaire, pour le spectacle Alter Egaux (Cécile Falcon, Xavier Maurel, Philippe Honoré, Mathieu Penchinat, Michèle Guigon, Laurence Février, René Fix, Gerold Schumann, David Lescot, Sylvie Ollivier, Carine Lacroix et Marie Montegani).

Elle crée Le chat, la belette et le petit lapin/MACBETH en 2016 avec Raouf Raïs et Lucas Bonnifait.

 

En 2017, elle retrouve Aurélie Toucas pour Comme il vous plaira de Shakespeare au festival d’Avignon puis crée Le Chant des signes II de Joël Dragutin à la scène nationale de Cergy Pontoise.

En 2018, elle rencontre Sarah Tick sur la création Nos rêves, rencontre et tourne avec Igor Mendjisky le long-métrage La Trajectoire du homard, sélectionné dans plusieurs festivals.

Elle découvre l’auteur Mario Batista en 2019 avec William Astre et jouera dans Le Départ et Déchirures.